Soutenez les vignerons, Buvez des champagnes de vigernons

Les vignerons et les maisons

La structure de Champagne risque de changer

J’ai créé LovelyBubbly pour soutenir des vignerons de Champagne… et pour partager les champagnes que j’adore.

Un peu de contexte : les vignes en Champagnes sont tenues à 90% par les vignerons. Mais ce sont les maisons de champagnes, avec leurs grandes marques, qui expédient +70% des bouteilles.

Actuellement, les interprofessionnels négocient les contrats qui vont définir les relations entre acheteurs et vendeurs – maisons et vignerons – pour 2019 à 2023.

Mais c’est un contexte assez difficile pour les vignerons : en 10 ans (2008 à 2018), les expéditions* annuelles de champagne ont baissées de 20 millions de bouteilles. C’est une perte surtout supportée par la catégorie champagne de vignerons car ces champagnes ont subis une baisse de 23 millions de bouteilles pour cette même période !  Et en 2018, pour la premiere fois, la France, le pays le plus consommateur – et surtout gros acheteur de champagne de vigneron – vient de passer derrière l’export en termes de vente.

L'évolution parts de marché

 

Les maisons sont plus fortes, les vignerons moins

Les enjeux de commercialisation, les prix au kilo – actuellement hauts, la pression foncière…, incitent un nombre de vignerons de plus en plus important à abandonner la fabrication et la vente de champagne pour vendre leurs raisins au kilo aux maisons. Ce type d’accord est passé de moins de 50% de la production à plus de 65% en dix ans selon V&S News !

V&S projette aussi que cette tendance à la contractualisation sera encore renforcée par les négociations en cours, qui va modifier structurellement la Champagne.

 

*expéditions = envois vers les marchés/la distribution

×
×

Panier

Let's keep in touch !

Pour les invitations, offres et news de LovelyBubbly, inscrivez-vous.

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité ici. Réservé aux personnes majeures.

Fermer le panneau